Archives du tag: Cerveau

Le système anti-distraction du cerveau

Avec notre champ visuel constamment sollicité, il est parfois difficile de se concentrer, de rechercher ou d’assimiler de nouvelles informations. Et pourtant, savez-vous que notre cerveau possède un mécanisme anti-distraction ? Publiée dans The Journal of Neuroscience, cette découverte apporte également un nouvel éclairage sur le trouble de déficit de l’attention et sur l’hyperactivité. anti-distractionJohn McDonald, professeur de psychologie à l’Université Simon Fraser au Canada, et son étudiant, John Gaspar, ont mené des recherches et découvert qu’en pleine concentration, le cerveau était capable de nous faire occulter les objets insignifiants.

Lire la suite...

Comment le cerveau fait-il pour nous permettre d’apprendre ?

Frédéric Alexandre travaille à l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et en automatique) et effectue des recherches sur la cognition et le comportement. Au cours d’une de ses récentes conférences, il a détaillé sa vision du principe d’apprentissage. ancrage mémorielFrédéric Alexandre explique que ce mécanisme a pour but de permettre à des individus d’extraire des invariants dans un monde multimodal et multisensoriel.

Lire la suite...

Il est possible de booster son cerveau de manière tout à fait naturelle

Contrairement aux idées reçues, notre cerveau n’est pas un organe qui, une fois « adulte », n’évolue plus. Au contraire, à tout âge, il est possible de l’aider à évoluer et, en particulier, à le maintenir performant comme à le protéger du vieillissement. C’est ce qu’explique Bernard Sablonnière, médecin biologiste et professeur de biochimie et de biologie moléculaire à la Faculté de médecine de Lille, et auteur du livre : Le Cerveau : les clés de son développement et de sa longévité (Éditions J.-C. 

Lire la suite...

Les hormones de stress sont essentielles au bon fonctionnement de la mémoire.

StressDes recherches menées au Centre d’études sur le stress humain ont confirmé que lorsque les hormones du stress sont sécrétées en trop grande ou trop petite quantité, notre capacité à apprendre et à retenir de nouvelles informations est réduite. Les expériences se sont déroulées de la manière suivante : Première expérience : les participants ont pris un traitement qui augmente les niveaux d’hormones du stress.

Lire la suite...

Pourquoi le cerveau est-il qualifié de « plastique » ?

Le cerveau dispose d’une très grande capacité d’adaptation aux demandes de son environnement. La plasticité cérébrale décrit le mécanisme par lequel le cerveau est capable de se modifier grâce à l’expérience. Le cerveau est ainsi qualifié de « plastique ». Ce phénomène intervient durant le développement embryonnaire, l’enfance, la vie adulte, et selon les conditions pathologiques. Il est responsable des mécanismes de l’apprentissage et de la mémorisation chez l’enfant et l’adulte.

Lire la suite...