Archives du tag: Woonoz

Il est possible de booster son cerveau de manière tout à fait naturelle

Contrairement aux idées reçues, notre cerveau n’est pas un organe qui, une fois « adulte », n’évolue plus. Au contraire, à tout âge, il est possible de l’aider à évoluer et, en particulier, à le maintenir performant comme à le protéger du vieillissement. C’est ce qu’explique Bernard Sablonnière, médecin biologiste et professeur de biochimie et de biologie moléculaire à la Faculté de médecine de Lille, et auteur du livre : Le Cerveau : les clés de son développement et de sa longévité (Éditions J.-C. Gawsewitch, 2013).

L’impact de la relaxation par le biais de la visualisation sur la mémoire

Selon une étude réalisée par des chercheurs américains de l’université de Wisconsin-Milwaukee, le stress serait néfaste à la concentration et donc à la mémorisation. La relaxation par la visualisation augmenterait de 30 % la mémorisation d’un individu.

Tentez la représentation mentale en formation

En formation, la représentation mentale peut être envisagée comme une aide à la mémorisation, à la compréhension, ou encore à la résolution de problème. Le concept de représentation mentale peut être utilisé comme point d’appui à la formation, permettant de connaître les conceptions initiales des apprenants et de les modifier si elles s’avéraient inadéquates.

3 leviers de motivation donc de mémorisation

Lors de l’enquête de Rolland VIAU, les étudiants ont révélé être moins motivés par les cours magistraux que par les projets. La raison principale est qu’ils n’ont aucune influence sur le cours magistral, aucun contrôle, alors que l’avancée d’un projet dépend complètement de ce qu’ils en font. Il est donc valorisant de se tourner vers des activités pédagogiques actives lorsque cela est possible.

La multiplication des supports de formation perturbe-t-elle l’apprentissage ?

Cette expérience démontre que les situations de tâches multiples simultanées diminuent l’attention et perturbent notre apprentissage.
L’utilisation simultanée de plusieurs supports de formation serait donc un frein à une formation réussie.

À quand la sieste en formation ?

Des chercheurs de l’école de médecine de Harvard ont mis en place une expérience : 33 personnes volontaires ont été formées avec un exercice de mémoire déclarative. Ce type de mémoire appelé mémoire « déclarative » s’applique à la lecture, à l’étude et à la connaissance standard, contrairement à la mémoire « procédurale », qui s’applique aux compétences. Les essais ont inclus trois tests de mémorisation : apprendre par cœur des mots, apprendre par cœur un labyrinthe et, enfin, apprendre par cœur un schéma complexe.